Accueil Actualités
Investissement

Une notation pour faciliter vos choix d’investissement durable

Publié le 28 Mai 2021 - Mis à jour le 17 Juin 2021

Depuis avril dernier, BNP Paribas Banque Privée note les critères ESG appliqués par les fonds et titres qu’elle sélectionne pour ses clients.
Une initiative qui permet aussi de vous proposer des produits calibrés via l’outil myImpact, en fonction de votre profil d’investisseur responsable.

L’intérêt croissant pour l’investissement socialement responsable (ISR) s’est traduit, ces dernières années, par une inflation d’offre de produits financiers en la matière. Si positive soit-elle, cette abondance tend à compliquer les choix d’investissement. Processus, sélection, exclusion, degré de conviction et d’engagement divergent, en effet, d’un produit ou d’un acteur financier à l’autre.

Dans cet univers complexe, BNP Paribas Banque Privée a donc mis en place, depuis près d’un an, un système de notation en matière de durabilité. « Cette initiative est légitimée par 15 ans d’expertise de BNP Paribas Wealth Management sur l’intégration des critères ESG dans notre processus d’analyse, précise Guillaume Pietruschi, directeur Produits et Marchés chez BNP Paribas Banque Privée. Sur cette base, nous avons constitué une échelle de notes de 0 à 10 trèfles que nous avons attribuées à la plupart de nos fonds, ISR ou non. » Pour les titres vifs (actions, obligations), les niveaux de durabilité compris entre 1 et 4 correspondent à une intégration graduelle des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et significative entre 5 et 10. Pour les fonds et les ETF, la notation évolue de l’intégration ESG (1 à 4) à l’ISR (5 à 10).

En amont, la méthodologie se veut la plus aboutie. Pour les émetteurs, elle couvre plus de 1 000 actions et plus de 5 000 obligations en Europe, Amérique et Asie. L’analyse s’appuie sur les données des ONG, des organisations internationales (ONU, OCDE, OMS…), des agences extra-financières ou des entreprises elles-mêmes. Concernant les fonds, la méthodologie tient aussi compte de l’approche de la société de gestion et de la réalité de l’impact obtenu au travers des instruments financiers de chaque fonds dans les domaines concernés. « Dans ce cas, la note de durabilité repose sur 130 critères catégorisés en six rubriques, et permet une comparaison entre les fonds des différentes classes d’actifs et de différentes sociétés de gestion », commente Guillaume Pietruschi. Enfin, pour les ETF, la notation de durabilité est fondée, d’une part, sur celle de l’indice sous-jacent répliqué et, d’autre part, sur celle de la valeur ajoutée « impact » de la société de gestion qui le gère.

Cette notation entend offrir aux clients de la Banque Privée un référentiel unique de comparaison entre les produits financiers sur une même échelle ISR/ESG et leur permettre ainsi de les sélectionner de façon plus pertinente. Mais pas seulement. « Les notes de durabilité intègrent aussi l’accompagnement que nous proposons en matière d’ISR, ajoute Guillaume Pietruschi. Grâce à myImpact, nos clients peuvent ainsi définir leur sensibilité à cette thématique. En fonction de leur profil ESG et de leurs préférences en matière d’Objectifs de développement durable de l’ONU, leur banquier privé leur proposera des produits calibrés avec une notation en adéquation avec leur degré de conviction. »

Réalisez votre profil d’investisseur grâce à myImpact

+ de 1000+ de 5000
actionsobligations couvertes

Article extrait de la lettre patrimoniale n°75 du mois de janvier 2021