Accueil Actualités

POUR LA BIODIVERSITÉ COMME POUR LE CLIMAT : PAS DE TEMPS À PERDRE

Publié le 16 Juin 2022 - Mis à jour le 16 Juin 2022

Perspectives : dossier spécial biodiversité et le capital naturel

Le consensus scientifique sur la rapide dégradation de la biodiversité est sans appel : environ un million d’espèces animales et végétales sont menacées de disparition à cause des activités humaines. En outre, climat et biodiversité sont intimement liés. On ne peut pas préserver la biodiversité sans lutter contre le changement climatique et limiter le réchauffement climatique est impossible sans protéger la biodiversité. Le sujet est complexe, la biodiversité repose sur une multitude de phénomènes. Il n’existe pas d’indicateur unique pour en mesurer tous les enjeux. Sa préservation requiert des actions diverses, adaptées aux différents écosystèmes et géographies. Mais il manque un objectif global de long terme, comme celui de l’accord de Paris pour le climat, et les négociations pour préparer la COP15 font craindre un résultat qui ne serait pas à la hauteur des enjeux. Cette complexité ne doit cependant pas retarder l’action. Les principales pressions humaines sur la biodiversité sont connues. Tous les acteurs doivent dès maintenant travailler à réduire ces pressions afin de préserver et restaurer notre biodiversité.

numéro spécial Perspectives sur la biodiversité et le capital naturel.

Tag(s) associé(s) : ISR