Accueil Actualités
Patrimoine

Le point des experts - Le crédit garde un rôle clé dans le développement d’un patrimoine

Publié le 28 Juin 2021 - Mis à jour le 28 Juin 2021

Par Pierre de Pellegars, directeur de la gestion de fortune, BNP Paribas Banque Privée

L’usage du crédit permet de construire son patrimoine, bien au-delà d’un bien immobilier. La détention de titres d’une entreprise entre aussi dans cette stratégie patrimoniale.

Le niveau bas des taux d’intérêt va encore perdurer dans les prochains mois. Cette situation renforce l’attrait du crédit, tout particulièrement pour un dirigeant. Ses besoins peuvent être multiples, dont l’optimisation de son organisation patrimoniale.

BNP Paribas Banque Privée préconise le prêt, car il donne, par exemple, une force de frappe déterminante pour améliorer une capacité d'investissement, notamment dans l'appareil productif. Il permet de financer un rachat de parts de société. Le dirigeant peut ainsi saisir l’opportunité d’acquérir des titres supplémentaires de son entreprise ou ceux d’une autre société.

Cette solution de financement concerne également le premier cercle de managers de l'entreprise à qui il est proposé d’acheter des parts. Ici, le dirigeant fidélise ses plus proches collaborateurs avec un levier patrimonial proportionnel aux succès futurs.

Financer des titres, un bien immobilier ou des droits de succession

Pendant 4 ou 5 ans, ils rembourseront une mensualité fixe. À l’échéance, ils seront pleinement propriétaires de leurs titres et passeront à une seconde étape de la constitution de leur patrimoine. Si le business plan se réalise comme prévu, au lieu de vendre ces titres pour récupérer des liquidités, le crédit va financer des opérations patrimoniales par avance de phase. En évitant de désinvestir, il donne la possibilité d’acquérir de nouveaux biens grâce à la valorisation de ces parts détenues.

Enfin, il y a l’organisation de transmission du patrimoine. L’emprunt peut être accordé pour régler les droits de donation et permettre au dirigeant de transmettre une partie de son patrimoine à ses enfants.

Chaque situation est unique. Elle appelle à une proposition sur mesure adaptée. C’est ce à quoi s’attachent les banquiers privévs et les credit advisor de BNP Paribas Banque Privée.

Article paru dans Le Point du 23 juin dans le cadre du rendez-vous « Le point des experts »