Accueil Actualités

La conduite responsable des entreprises : un pilier majeur de l’approche de l’investissement durable de BNPP AM

Publié le 22 Septembre 2022 - Mis à jour le 29 Septembre 2022
BNP Paribas Asset Management

Chez BNP Paribas Asset Management (BNPP AM) notre priorité est de délivrer sur le long terme des retours sur investissement durables pour nos clients et d'avoir un impact positif sur l'économie, la société et l'environnement.  De ce fait, la conduite responsable des entreprises est l'un des 6 piliers de notre approche responsable.

Qu’est-ce que la conduite responsable des entreprises ?

La conduite responsable des entreprises fait référence à ce que nous attendons des entreprises vis-à-vis de leurs responsabilités sociales et environnementales. Nous sommes convaincus que la conduite des affaires des entreprises a un impact sur la valeur et la réputation des entités dans lesquelles nous investissons. Nos politiques définissent les standards minimaux pour ces entreprises.

Nous attendons des entreprises qu’elles respectent leurs obligations fondamentales en matière de :

Cette politique s’inscrit dans le cadre des Principes du Pacte Mondial des Nations Unies et des lignes directrices de l’OCDE pour les multinationales.

Nous n’investissons pas dans des entreprises qui enfreignent ces normes, et celles qui ont du mal à les respecter sont placées sur une liste de surveillance.

Nous disposons également, d’une série de politiques qui définissent les conditions dans lesquelles nous investissons dans certains secteurs et qui guident nos exigences en matière de contrôle et d’activités de vote et d’engagement. Ces critères sont basés sur les conventions et réglementations internationales pertinentes, les politiques sectorielles du Groupe BNP Paribas et les normes volontaristes de l’industrie.

Enfin, nous avons également mis en place un ensemble de politiques qui nous engagent à exclure certains secteurs ou activités lorsque nous les jugeons contraires aux normes internationales ou causant des dommages inacceptables à la société ou à l’environnement, sans contrebalancer les avantages. Ce sont généralement des secteurs où l’engagement n’a guère de sens.

Sont ainsi exclus de nos investissements :

Ces politiques établissent des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) obligatoires qui doivent être atteints pour que les gérants de BNPP AM puissent investir dans une entreprise.

Comment intégrons-nous des critères de conduite responsable des entreprises dans nos décisions d’investissement ?

  1. Les univers d’investissement sont périodiquement passés au crible en vue d’identifier les émetteurs qui enfreignent potentiellement les principes du Pacte mondial des Nations unies et les lignes directrices de l’OCDE sur les multinationales ou les exigences obligatoires applicables aux secteurs et produits controversés.

• Une liste d’exclusion des émetteurs associés à des violations graves et répétées des principes du Pacte mondial des Nations unies ou des exigences obligatoires liées à des secteurs et produits controversés. Cette liste d’exclusion est mise à jour au moins une fois par an.

• Une liste de surveillance des émetteurs qui risquent de ne pas respecter les normes ESG et avec lesquels nous engageons un dialogue pour les encourager à s’améliorer.

Zoom sur notre politique sectorielle du charbon

Nous avons mis en place depuis 2019 une politique d’exclusion renforcée sur les entreprises engagées dans l’extraction de charbon thermique et sur celles qui l’utilisent pour la production d’électricité. Nous l’avons progressivement renforcée depuis sa création.

Nous excluons les sociétés minières répondant à l’un des critères suivants :

• développent ou envisagent de développer des capacités d’extraction de charbon thermique (nouvelles mines ou extension de l’existant) ;

• tirent plus de 10 % de leurs revenus de l’extraction du charbon thermique ;

• produisent plus de 10 millions de tonnes de charbon thermique par an ;

• n’ont pas de stratégie de sortie des activités de charbon thermique d’ici 2030 dans les pays de l’Union européenne et de l’OCDE, et d’ici 2040 pour le reste du monde.

Nous excluons tous les producteurs d’électricité répondant à l’un des critères suivants :

• ajoutent une capacité opérationnelle de production d’électricité au charbon à leur activité d’électricité ;

• ont une intensité carbone supérieure au scénario de développement durable (SDS) de l’agence internationale de l’énergie (AIE).

En 2021, nous avons renforcé notre politique d’exclusion systématique des producteurs d’électricité qui auront encore du charbon dans leur mix de production en 2030 dans les pays de l’Union européenne et de l’OCDE, et en 2040 pour le reste du monde.

Les objectifs de notre politique charbon sont de gérer le risque d’actifs bloqués (« stranded assets ») tout en améliorant le profil climatique de nos participations et en évitant de financer les activités les plus dommageables pour le climat.

Plus de détails sur notre politique de conduite responsable des entreprises sont disponibles de la page 57 à la page 60 de notre dernier rapport extra financier : ici : https://docfinder.bnpparibas-am.com/api/files/0C6B4EF6-D382-4B52-B436-88D7E4E26E91.

Restez informés

Je souhaite recevoir mensuellement les actualités BNP Paribas Banque Privée sur l’investissement

Tag(s) associé(s) : Investissement durable  -  ISR