Accueil Actualités

Flash stratégie : retour de la volatilité et tendance

Publié le 15 Avril 2022 - Mis à jour le 15 Avril 2022
Adrien Habert
Conseil en investissements chez Portzamparc

Les évènements géopolitiques des dernières semaines sont sources d’inquiétude et d’incertitude pour les investisseurs. Ils marquent ainsi le retour de la volatilité qui se maintient à des niveaux historiquement élevés.

Qu’est-ce que la volatilité ?

La volatilité d’un actif financier est l’amplitude des variations de son cours par rapport à sa moyenne sur une période donnée. Il s’agit alors d’une volatilité historique, calculée sur les cours passés. Comment cette donnée est-elle utilisée par le marché et quelle tendance pouvons-nous observer ?

Sur les options, la volatilité est essentielle pour calculer la prime d’un call (option d’achat) ou d’un put (option de vente). En effet, toutes les autres composantes permettant de valoriser une option étant connues par le marché (dividendes, taux d’intérêt, temps avant l’échéance…) la seule donnée qui déterminera le juste prix d’une option sera le niveau de volatilité auquel celle-ci se négocie. Il s’agit dans ce cas d’une volatilité implicite, anticipée par le marché.

Comment mesurer la volatilité ?

Un indice en particulier permet de mesurer en temps réel cette volatilité implicite sur les options. Créée par le Chicago Board Options Exchange en 1993, le VIX (pour « Volatility IndeX ») avait initialement pour objectif de mesurer la volatilité à 30 jours de huit options à la monnaie* sur l’indice S&P 100. Afin de mieux répondre aux attentes du marché, l’indice évolue en 2002 pour devenir l’indicateur de la volatilité implicite à 30 jours sur les options (calls* et puts) en dehors de la monnaie sur l’indice S&P 500. Parfois appelé l’indice de la peur (« fear gauge »), le VIX est devenu avec le temps un indicateur de référence de la tension sur les marchés actions.

Il existe une déclinaison européenne, le VSTOXX, qui mesure la volatilité sur l’Euro Stoxx 50. En France, le VCAC mesurait la volatilité sur le CAC 40, mais il n’est plus publié par Euronext depuis janvier 2021.

Quelle tendance ?

Un des niveaux de volatilité les plus élevés fut observé lors de la crise des « subprimes » en 2008, le VIX était alors monté à 85 (ce qui signifie que l’indice S&P 500 pouvait dévier de 85% de son cours observé dans les 30 jours à venir). Par la suite, les politiques monétaires accommodantes des années 2010 ont eu pour effet de tasser la volatilité sur les marchés actions, avec un plus bas historique à 9 en 2017. Mais depuis la chute des marchés liée à la pandémie de Covid-19 en mars 2020, période durant laquelle le niveau de volatilité est revenu sur celui de 2008, la volatilité revient progressivement. Ainsi, le pic de volatilité de ces derniers jours, à 50 sur le VSTOXX, est au même niveau que celui de de la crise de la dette en 2011 et de l’éclatement de la bulle internet en 2002.

Source : Bloomberg

Source : Portzamparc


Glossaire :

Options : produit dérivé qui établit un contrat entre un acheteur et un vendeur. L'acheteur de l'option obtient le droit, et non pas l'obligation, d'acheter (call) ou de vendre (put) un actif sous-jacent à un prix fixé à l'avance (strike), à une date fixée.

Option d'achat (call) : contrat d'option conférant à son acheteur le droit d'acheter l'actif sous-jacent au prix d'exercice convenu, jusqu'à la date d'échéance. Une option d'achat oblige son vendeur à vendre l'actif sous-jacent au prix d'exercice convenu si l'option lui est assignée.

Option de vente (put) : contrat d'option conférant à son acheteur le droit de vendre l'actif sous-jacent au prix d'exercice convenu, jusqu'à la date d'échéance. Une option de vente oblige le vendeur à acheter l'actif sous-jacent au prix d'exercice, si l'option lui est assignée.

Dans, Hors ou à la monnaie : Le prix d’une option est fonction du temps avant l’échéance (la valeur temps) et du prix d’exercice (la valeur intrinsèque),

Notre expert
Adrien Habert
Conseil en investissements chez Portzamparc
Restez informés

Je souhaite recevoir mensuellement les actualités BNP Paribas Banque Privée sur l’investissement

Votre inscription à la newsletter

Nous vous en remercions et espérons que cette newsletter vous donnera entière satisfaction. Après avoir confirmé via le bouton ci-dessus, vous allez recevoir un mail de confirmation. La bonne réception de ce message vous assurera celle des suivants.


J’accepte que BNP Paribas, responsable de traitement, utilise mon adresse électronique ci-dessus pour m’adresser par email une fois par mois les actualités BNP Paribas Banque Privée sur l’investissement.

Vous pouvez retirer à tout moment votre consentement grâce au lien intégré dans nos communications. Votre adresse e-mail est conservée pour la durée de l’abonnement et supprimée automatiquement au bout de 2 ans à compter du dernier contact à votre initiative. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, à la portabilité de vos données ainsi que du droit à la limitation du traitement de vos données. Vous disposez également du droit de définir des directives relatives à la conservation, l’effacement ou la communication de vos données personnelles, applicables après votre décès. Les informations sur les traitements de vos données personnelles et comment exercer vos droits figurent dans la Notice Protection des Données Personnelles [Notice_Protection_Donnees_Personnelles.pdf (mabanqueprivee.bnpparibas)]

Tag(s) associé(s) : Marchés financiers  -  Volatilité boursière