Accueil Actualités
Investissement

Savoir diversifier - Finance comportementale #3

Publié le 06 Août 2021 - Mis à jour le 10 Août 2021
Maxime Viémont
Spécialiste Finance Comportementale

L'objectif de cette vidéo sur la finance comportementale est de vous sensibiliser sur l’importance d’une bonne diversification financière.

Les bienfaits de la diversification sont bien connus :

Pourquoi la diversification est si importante aujourd’hui ?

Voyons ensemble 5 exemples qui illustrent cette tendance naturelle.

Premier exemple : l’investisseur a tendance à réduire son niveau de risque dans les creux de marché car il ressent des émotions négatives, comme le dégoût. Généralement, soit il allège ses positions, soit il vend tout.

Deuxième exemple : parfois c’est tout juste le contraire. Il va au-delà de son niveau de tolérance au risque dans les tops de marchés car il ressent des émotions positives, comme l’euphorie. A ce moment-là, souvent, il augmente la taille de ses positions.

Troisième exemple : l’investisseur se cantonne à ce qu’il connait. C’est ce que l’on nomme le biais de familiarité. Ce comportement le prive de stratégies pourtant très performantes.

Quatrième exemple : l’investisseur est touché par l’excès de confiance ou bien l’illusion de contrôle. Il pense qu’il peut contrôler le marché. Il concentre alors ses avoirs sur peu de positions ou augmente exagérément la pondération d’un titre.

Dernier exemple : l’investisseur est touché par la peur du manque à gagner. Il prend alors une position de manière précipitée, souvent synonyme de mauvais timing

Toutes ces tendances naturelles n’ont malheureusement qu’une seule issue : déformer la diversification initialement mise en place par l’investisseur et donc l’empêcher d’atteindre ses objectifs à long terme.

En conclusion, pour une diversification optimale, l’investisseur devra :

Dans cette perspective, l'accompagnement est un gage de succès car il facilite la mise en œuvre d’une diversification cohérente avec son profil de risque.

Article suivant : Savoir arbitrer #4

Notre expert
Maxime Viémont
Spécialiste Finance Comportementale