Accueil Actualités
Actualités BNP Paribas Banque Privée

Etablir un family office

Publié le 27 Octobre 2020 - Mis à jour le 27 Octobre 2020

Il existe un point commun entre les riches familles et les entrepreneurs accomplis : ils veulent s’assurer que leur patrimoine soit géré par des professionnels cherchant à identifier des investissements basés sur un portefeuille diversifié et permettant de produire des résultats soutenus sur le long terme, au fil des cycles économiques.

De manière générale, ils confient cette tâche à leurs banquiers privés. Spécialisés dans la mise en place de stratégies d’investissement pour le compte de leurs clients, ces derniers bénéficient en outre de l’expertise des banques privées à travers tous les secteurs et classes d'actifs.

Néanmoins, certaines familles et certains entrepreneurs souhaitent s’impliquer plus activement dans la gestion de leur portefeuille d’investissement. Certains d’entre eux cherchent à faire des acquisitions directes et à gérer un portefeuille diversifié constitué de sociétés privées. D’autres désirent gérer de manière plus directe les stratégies liées à leur portefeuille d’investissement. Dans ce genre de cas, ces individus et familles fortunés peuvent mettre en place un family office. Un tel bureau familial sera constitué de professionnels de l’investissement exclusivement dédiés à la gestion de leur portefeuille et à l’exécution de leurs transactions.

Pour la majorité des familles, la question principale consiste à déterminer si une telle initiative est justifiée. Cette décision dépend fondamentalement du volume des encours sous gestion ainsi que des ambitions de la famille motivant son implication dans la gestion de son patrimoine. Si la famille désire s’engager un minimum dans la gestion de patrimoine et souhaite surtout s’assurer que son patrimoine soit investi dans un portefeuille diversifié avec un horizon de rendement à long terme, un family office n’est pas nécessairement requis. Si, à l’inverse, elle veut s’impliquer largement dans son portefeuille d’investissements, y compris dans de nombreux investissements privés dans l’immobilier et les sociétés privées, un family office peut constituer une solution idéale pour aider la famille à détecter les opportunités, à exécuter des transactions et à gérer les sociétés du portefeuille au fil des ans.

À l’instar de nombreuses autres décisions prises par les familles et entrepreneurs fortunés, la question de l’établissement d’un family office doit faire l’objet d’une analyse et d’une évaluation minutieuses prenant en compte divers critères, notamment la stratégie d’investissement, les souhaits en matière de rendement et le recrutement pour les rôles-clés au sein du bureau.

Dans ce contexte, les banques privées ont constitué des équipes spécifiquement dans l’objectif de conseiller les propriétaires et les gérants de family offices.

Il n’existe pas de rivalité entre les family offices et les banquiers privés : leur complémentarité leur est au contraire très bénéfique. Suite à la création d’un family office, la relation bilatérale entre le propriétaire et le banquier privé impliquera de nombreuses discussions avec le chef du family office.

BNP Paribas Wealth Management cherche à promouvoir cette relation entre les familles, les family offices et les banquiers privés. À cette fin, elle a mis en place une équipe dédiée à ses principaux clients : le Key Client Group. Ajouté à notre équipe dédiée aux Clients les plus stratégiques, ce groupe totalise plus de 120 banquiers séniors à travers le monde, avec une présence dans la plupart des villes et pays stratégiques. Ces banquiers visent à offrir l’ensemble des services du Groupe BNP Paribas et à se positionner comme un partenaire de choix pour le succès de nos clients.